Sécurité

Une approche efficace, originale et humaine de la sécurité au travail, différente de ce qui existe déjà en entreprise.

Culture sécurité :
L'alliance "savoir, savoir-faire et savoir-être"

Culture et Sécurité au travail

En complément des moyens techniques et organisationnels mis en oeuvre dans l’entreprise pour continuer à faire progresser la sécurité, il s’agit maintenant d’accompagner celle-ci à tendre vers une intégration individuelle de la sécurité. Aussi, cela demande à s’intéresser de très près aux comportements et à leurs liens avec les postures managériales.

Pour accompagner cette actualisation indispensable, Indépendance Way propose un ensemble de modules souples et adaptables. Ces modules donnent des moyens efficaces et concrets pour faire de cette situation de blocage apparent une réelle occasion pour chacun de grandir dans sa dimension managériale.

Historique

En quelques décennies, la valeur que nous donnons à la vie et à l’intégrité physique des collaborateurs dans l’entreprise est passée de presque rien à une réelle priorité.

Depuis les années cinquante, les entreprises ont mis en œuvre des moyens considérables pour améliorer la sécurité au travail. Elles se sont d’abord intéressées principalement aux aspects mécaniques et techniques. Puis, dans les années quatre-vingt, elles y ont ajouté une partie plus organisationnelle et juridico-légale.

À ce jour, si la situation s’est bien améliorée. Le constat est que la majorité des accidents qui subsistent sont liés à l’Humain et à ses comportements.

Notre expertise humaine et comportementale

En 2012, au sein d’une entreprise nationale de travaux publics de 1300 personnes, et avec l’accord et l’implication de son dirigeant, nous avons co-construit un ensemble de réponses qui a contribué à diminuer les accidents de façon considérable. Cette belle expérience nous a invités à nous spécialiser et à adapter nos réponses aux différentes tailles d’entreprises que nous accompagnons.

Ce que nous avons fait : adapter nos compétences de spécialistes dans l’accompagnement collectif et individuel, pour faire évoluer rapidement la culture sécurité, en déclinant notre spécificité et notre complémentarité à l’existant, pour les différentes populations de l’entreprise.

Nos actions, directement liées à la sécurité de terrain

S’agissant de la vie comme une priorité, nos actions concernent l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise sans distinction. La santé et la sécurité au travail (de soi-même comme de ses collaborateurs) nous concerne tous, nous y compris, dans notre posture d’accompagnant et de formateur. 

Voici les différentes formations que nous savons déployer en incarnant notre message au mieux. Elles s’adressent à des publics différents :

TOP MANAGEMENT

Formation-Séminaire de 3 journées destinée au top-management afin d’impliquer chacun dans le projet (ensemble des dirigeants et Homme clés d’une entreprise ou d’une agence)

MIDDLE MANAGEMENT

Formation de deux journées consécutives destinée au middle-management. Elle met l’accent sur l’évolution individuelle vers une posture exemplaire et juste, allant vers une implication personnelle à la cause. 

En savoir plus

TOUT PUBLIC

Des animations de journées dédiées, qui facilitent l’expérimentation de nouvelles façons d’être et de se comporter (en stock : une vingtaine d’ateliers courts et différents qui se combinent, en fonction de la maturité de l’agence ou de l’entreprise en la matière)

Nous ne le rappellerons jamais assez : Parler sécurité, agir sécurité, faire et être sécurité, c’est être attentif au quotidien à notre sécurité physiquepsychologique et intérieure. Celle que nous incarnons et sur laquelle nos collaborateurs et nos collègues peuvent modéliser.

Enfin, c’est être attentif à tout élément environnemental et individuel qui peut affecter la santé et la sécurité de tous.

Culture santé et sécurité :
GRADE ou la "Gestion du Risque Alcool et Drogue en Entreprise"

ALCOOL - Faits et chiffres en entreprise en France

En moyenne, un salarié sur quatre a un rapport dangereux avec l’alcool. Cinq millions de français connaissent des problèmes liés à leur consommation d’alcool. 

L’entreprise n’est ni à l’abri ni étrangère à cette réalité. Elle est même parfois à l’origine de pratiques de consommation, qui peuvent être hebdomadaires ou journalières dans certains secteurs d’activité. 70 % des salariés déclarent avoir participé à un pot dans leur entreprise au cours de six derniers mois ; 74 % des salariés consomment de l’alcool lors des repas d’affaires. Signe d’une prise de conscience dans l’entreprise, 85 % des DRH estiment que la consommation de substances psychoactives est un sujet à aborder. 

Que la consommation se fasse sur le lieu de travail ou en dehors de l’entreprise, ses conséquences directes sont la recrudescence de l’absentéisme et des arrêts maladie, ainsi que l’augmentation et la gravité des accidents du travail. A lui seul, l’alcool est présent dans 20 % des accidents du travail, et concerne 25 % des hospitalisations. 

De manière plus difficile à quantifier, les diminutions de compétence et de motivation affaiblissent l’entreprise et ternissent son image. Au total, les coûts cachés des addictions sont estimés à 1,25 % de la masse salariale. 

Au niveau légal, l’employeur est tenu par la loi d’assurer la protection de la santé de ses salariés sous peine de sanctions civiles et pénales. A ce titre, il doit faire respecter la réglementation et mettre en place une politique de prévention (article L4121-1 et L4121-2 du code du travail). 

Nos objectifs

Concilier tradition culturelle de convivialité, respect des contraintes légales de sécurité et souci d’efficacité de l’entreprise.

Spécialisés dans l’accompagnement à la transformation des comportements, voici nos réponses :

Ateliers conférences

Des ateliers conférences de sensibilisation aux addictions avec substances (alcool, tabac, drogues légales et illégales, alimentation…) et sans substances. En savoir plus sur les conférences que nous animons

Accompagnement et formation

Accompagnement et formation de l’encadrement à construire et à mettre en œuvre une politique de GRADE (Gestion du Risque Alcool et Drogue en Entreprise).

Alternative au licenciement

Nous proposons aux entreprises humanistes des solutions alternatives au licenciement pour certains personnels en situation problématique particulière de dépendance à l’alcool et/ou aux drogues. Cette spécificité consiste en un contrat tripartite entre l’employeur, le salarié et le consultant que nous représentons. Au sein de ce contrat, chacun prend sa part de responsabilité, sur une durée approximative d’un an. Cette proposition, en marge de nos formations, permet un accompagnement individuel au long cours de salariés en risque de licenciement. Il est question de comportements inadaptés et mettant en danger leur propre sécurité et/ou celle des autres, pour lesquels l’employeur estime qu’un licenciement pourrait gravement porter préjudice à la personne. Il peut alors lui proposer cet accompagnement, que le salarié peut accepter ou pas, à la suite d’un entretien préalable.

TABAC - Faits et chiffres en entreprise en France

De façon générale, le nombre de décès attribuables au tabac est de 73.000 par an, sans compter le tabagisme passif également cancérogène. Depuis la loi Évin en 1991 engagée dans la lutte contre le tabac, d’autres lois interdisent de fumer en entreprise ou dans les espaces à usage collectif.

Et bien au-delà du respect de ces Lois, c’est de santé publique dont il s’agit.

De nombreuses études montrent que la consommation de tabac induit des coûts supplémentaires pour l’entreprise et de nombreux arrêts maladie.  Fumer sur le lieu de travail augmenterait également les risques d’incendie et de détérioration des matériels. Quant au tabagisme passif, il sévit particulièrement dans les espaces clos et confinés.

L’accompagnement que nous proposons : « Respirer : accompagnement en groupe au sevrage tabagique »

Objectifs

Pour l’entreprise : 

  • Signifier sa volonté de proposer un soutien à ses collaborateurs face à la législation en vigueur
  • Décliner de façon concrète les valeurs humanistes qui l’animent
  • Faciliter l’acceptation des éventuelles sanctions à venir à l’égard des contrevenants
  • Donner du pouvoir d’achat à ses collaborateurs

Pour les participants : 

  • Mettre en place une abstinence au tabac complète et suffisamment confortable pour qu’elle soit pérenne
  • Bénéficier de l’effet de groupe, d’appartenance

Méthode

Nous intervenons pour traiter les trois dimensions de la dépendance nicotinique : la dépendance physique, la dépendance psychologique et la dépendance comportementale. 

Dans le respect de l’écologie et des choix individuels, les outils que nous proposons associent une approche cognitive à un travail comportemental. Ils sont assistés de techniques issues de la sophrologie et de l’hypnose Ericksonienne. 

Notre approche est fondée sur la théorie des besoins. Il s’agit de les accueillir, puis de guider et de faire émerger les ressources individuelles. À ce titre, notre approche ne comporte aucune contre-indication médicale et n’utilise pas de substituts. 

Descriptif

Public concerné : toute personne, sur la base du volontariat. 
Nombre de participants : groupes de 8 à 12 personnes. 
Durée du module : 5 x 2 heures réparties sur 15 jours. 
Coût du programme : sur demande. 

Proposition et résultats

Un accompagnement individuel complémentaire est proposé aux participants qui le souhaitent, et qui en ressentent le besoin. Par ailleurs, notre méthodologie a un taux de réussite supérieur à 50 % à un an. 

Ce dont nous sommes certains se résume dans ces 2 citations qui nous inspirent :

La première nous vient de Albert Einstein :

« La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent »

En effet, nos constats réguliers nous mènent à cette conclusion que nombre de managers, comme cela se retrouve aussi chez les parents que nous sommes en face de nos enfants, tendent à répéter, faire la même chose encore et encore, en espérant obtenir un résultat différent !… Ne nous bernons pas : quand ça ne fonctionne pas d’une manière, en matière de sécurité comme d’éducation d’ailleurs, nous avons à trouver de nouveaux moyens d’intervenir !

Laissons libre cours à notre créativité, osons le partage d’idées, et, que diable, donnons-nous les moyens d’agir autrement !

La seconde citation est de Vauban, le célèbre ingénieur architecte :

« Il n’existe pas de forteresse imprenable. Il n’y a que des attaques mal menées ».

Oui, nous sommes sûrs que tout est possible, tout dépend du temps et des moyens que nous voulons bien consacrer à nos projets !

« Je suis acteur de sécurité »